Installer un poêle à pellets : quelles sont les normes ?

Publié le : 23 juin 20214 mins de lecture

Les poêles comptent parmi les systèmes de chauffages très appréciés et peuvent être utilisés dans tous les foyers. Toutefois, quel que soit votre modèle, l’installation d’un tel appareil est soumise à des règlementations qui se portent garant de son efficacité et son caractère sécuritaire. Tel est le cas pour un poêle à pellets dont les normes doivent être respectées.

La norme concernant les conduites associées à une poêle à pellets

Tous les types de poêles doivent respecter la norme DTU 24.1 pour l’installation. Elle fixe les exigences de conception lors de la mise en place du foyer et l’acheminement des conduits. Elle impose aussi les caractéristiques des tubes utilisés pour l’échappement de la fumée. À titre d’illustration, ces derniers ne doivent pas être flexibles ni dépasser les 2 m de longueur.

Pour les joints, ils doivent être hermétiques pour un système à pellets. Il y a le ramonage du conduit avant l’intubation. Par ailleurs, un test d’étanchéité avec un produit fumigène doit s’ensuivre. Cet essai devient une étape d’entretien tous les trois ans.

La règlementation sur le dimensionnement d’un poêle à pellets

Le dimensionnement de votre poêle à pellets doit être décidé en fonction des paramètres tels que le volume de la pièce d’accueil, la ventilation de l’espace et les possibilités de raccordements. La surface du local influe sur la performance de l’équipement. L’avis d’un spécialiste va vous aider à choisir le chauffage à pellets qui convient parfaitement à votre propriété.

La ventilation est primordiale selon que votre poêle consomme en moyenne 45 m3 d’air pour brûler 1 kg de pellet. La règlementation impose une hauteur de débouché supérieure ou égale à 40 cm du toit. Si votre poêle sort d’une toiture-terrasse, l’élévation de la cheminée devra dépasser 1,20 m de cette dernière. Dans le cas où votre terrasse serait dotée d’une protection de bord, 1 m peut suffire pour le débouché.

D’autres informations sur la norme d’installation de poêle à pellets

À la fin des travaux, vous aurez à indiquer sur un panneau la conformité de votre installation de poêle à pellets selon les impositions de la norme DTU 24.1. Votre système de chauffage respecte ainsi la distance sécuritaire de 8 cm des matériaux incandescents, la température de fumée de 60 à 800°C supportée par les tubes et la résistance à la pression jusqu’à 200Pa des conduites. Il en est de même pour les condensats, la corrosion et la résistance aux feux de cheminée. En outre, il faudra prévoir un espace pour d’éventuelle réparation ou maintenance.

Plan du site