Chauffage : quelles sont les nouvelles solutions éco-durables ?

Publié le : 23 juin 20214 mins de lecture

Le chauffage est l’une des meilleures inventions que l’homme ait créées pour lutter contre l’hiver et le froid. Bien que cette technologie soit très pratique, elle peut présenter certains méfaits au niveau de l’écologie, de la durabilité ou même de l’économie. De ce fait, plusieurs nouvelles solutions sont apparues au fil des années.

Principe de chauffage pour l’environnement

Le principe de chauffage varie selon le système d’émission de chaleur utilisé. En effet, il existe une diversité de technologies émettant de la chaleur telles que les convecteurs électriques, les planchers chauffants, les radiateurs à eau chaude, ou bien les panneaux et les plafonds rayonnants. En outre, qui dit chaleur, dit consommation d’énergie. C’est pourquoi, malgré la variété des dispositifs utilisés, l’impact écologique reste assez conséquent. D’ailleurs, les chauffages sont souvent considérés comme nocifs pour l’environnement. Toutefois, certains dispositifs consomment beaucoup plus d’énergie que d’autres, l’énergie produite dépend de l’alimentation et la plupart des alimentations traditionnelles nuisent grandement à l’environnement. C’est ainsi que des stratégies de développement durable sont mises en place afin de préserver l’environnement.

Types de chauffage selon l’alimentation

L’alimentation des chauffages peut se faire de différentes manières et c’est pourquoi il y a plusieurs types de chauffage. D’abord, les plus utilisés sont les chauffages électriques. La résistance thermique transforme l’électricité en chaleur, qui se propage ensuite à travers l’air ambiant de la pièce. Puis, les chauffages au gaz et les chauffages au fioul. La combustion permet de chauffer l’eau et c’est l’eau qui transporte la chaleur vers les radiateurs. Par ailleurs, les chauffages solaires. Bien que le soleil peut déjà chauffer directement à travers ses rayons, il peut aussi être utilisé pour produire de l’énergie électrique via les panneaux solaires, ce qui en fait une source d’énergie inépuisable. Enfin, les chauffages alimentés au bois, qui est l’alimentation la plus ancienne et la plus basique de toutes.

Les nouvelles solutions écodurables

Dernièrement, pour remédier aux problèmes environnementaux des chauffages, l’une des mesures prévues par certaines autorités est l’interdiction des chaudières au fioul. En effet, la combustion du fioul émet une grande quantité de gaz à effet de serre. En outre, les chauffages au gaz sont les plus recommandés, car ce sont ceux qui consomment le moins d’énergie, avec un rendement allant de 75 % jusqu’à 100 %, selon le modèle utilisé. D’un autre côté, les pompes à chaleur, le chauffage au bois et le chauffage solaire peuvent servir d’alternatives. Par ailleurs, si l’une des alimentations ne suffit pas (cas de l’énergie solaire en hiver), il est toujours possible de la combiner ou de la compléter avec d’autres alimentations écodurables. Non seulement cela permettra de préserver l’environnement, mais cela permettra aussi de gérer la situation économique.

Plan du site